Les complications de chirurgie de la fracture Calcaneus


Les complications de chirurgie de la fracture Calcaneus


Calcanéum fracture, aussi appelé une fracture du talon, est la blessure la plus commune à l'os du tarse dans le bas de la jambe. La plupart des fractures du calcanéum se produisent à la suite d'un traumatisme à fort impact, comme une chute ou d'accident véhicule automobile. Calcanéum fractures nécessitent une réparation chirurgicale lorsque l'os est déplacé. La chirurgie peut être fait comme une réduction ouverte et une fixation interne, dite procédure de ORIF, ou comme une fixation à vis percutanée, où les pièces peuvent être fixées en place par une incision plus petite. Un certain nombre de complications peuvent survenir après une chirurgie pour réparer les fractures du calcanéum.

Les complications des plaies

Parce que les blessures des tissus mous accompagne habituellement une fracture du calcanéum, un gonflement et une diminution du débit sanguin vers la zone peut entraîner une mauvaise cicatrisation; déhiscence de la plaie; ou la séparation et l'infection de la plaie ou de l'os, une condition appelée ostéomyélite. Parce que une bonne circulation sanguine est essentielle pour la guérison, pseudarthrose de la fracture peut également se produire. Complications des plaies se produisent entre 10 et 25 pour cent des patients après une chirurgie, selon OrthoBullets.com. Le risque de complications des plaies augmente chez les fumeurs, les diabétiques et chez les personnes ayant des plaies ouvertes. Le syndrome des loges, qui est un gonflement qui provoque des tissus nerveux et dommages, peut conduire à griffant des orteils, affectant la mobilité. Le syndrome des loges se produit dans 10 pour cent des cas après la chirurgie, rapporte OrthoBullets.com.

Douleur

La douleur après une intervention chirurgicale est causée par un certain nombre de facteurs. Environ 10 à 20 pour cent de personnes souffrent de douleurs du matériel utilisé pour tenir les os de guérison ensemble, ce qui nécessite le retrait, FootEducation.com explique. La douleur peut se produire de la raideur articulaire et la mobilité limitée ainsi. Les dommages au nerf saphène, trouvant à l'extérieur du talon, peut provoquer un engourdissement ou des douleurs le long du nerf. Dommages au nerf peut survenir à la suite de blessures ou de la chirurgie, les Etats FootEducation.com. Irritation des tendons autour des vis utilisées pour la fixation peut également causer des douleurs.

Questions Mobilité

Pied normal et la mobilité de la cheville est généralement perdu après la chirurgie calcanéum de fracture, l'American Academy of Orthopaedic Surgeons rapports. Une démarche altérée est commune, avec des difficultés à marcher en montée ou sur des surfaces inégales. Raideur articulaire et l'arthrite dans l'articulation de la blessure elle-même contribuent également à la diminution de la mobilité.

caillots sanguins

Les caillots de sang, aussi connu comme la thrombose veineuse profonde ou TVP, peuvent se former après une intervention chirurgicale qui se traduit par l'immobilisation. Caillots se forment généralement dans le mollet de la jambe. Si un morceau du caillot se détache, il peut se loger dans les poumons ou le cerveau, provoquant une embolie pulmonaire ou un AVC. Embolie pulmonaire peut entraîner des lésions du poumon et, dans de rares cas, la mort, le National Heart, Lung and Blood Institute avertit.


Vous pourriez aussi aimer