Effets secondaires d'un Taser Gun


Effets secondaires d'un Taser Gun


Quand un pistolet Taser est tiré, deux sondes jaillissent et se attachent à l'objet, parfois à des distances allant jusqu'à 25 pieds de qui est l'arme de tir. Les sondes administrer une décharge électrique, soit directement sur la peau ou à travers les vêtements, incapacitants la victime.

Pistolets Taser, souvent en forme de poing, sont le plus souvent utilisés par la police. Autrefois considéré comme une alternative plus sûre à l'aide de pistolets à contrôler des individus ou des foules indisciplinées, les responsables se demandent maintenant la sécurité de l'utilisation de ces armes violemment choquantes.

Perte d'équilibre

Si vous êtes frappé avec un pistolet Taser vous, le plus probable, perdre l'équilibre et tomber au sol. Le choc imposé par le pistolet peut causer contracture musculaire et une douleur importante. Le problème ne est pas dans la chute ou perte d'équilibre même, mais dans l'incapacité d'une personne à retrouver son équilibre ou amortir sa chute comme il est électrocuté. L'incapacité à maintenir l'équilibre peut causer des éraflures, des coupures, des fractures et des os brisés parfois même comme la victime Taser frappe le sol.

Saisies

L'Association médicale canadienne a documenté un cas dans lequel un officier poursuite d'un suspect a été accidentellement frappé par un Taser destiné à l'auteur. Un des deux barbillons l'a frappé dans le dos tandis que l'autre l'a frappé à la base de la occiptut, ou la base de l'os à l'arrière du crâne.

Le policier concerné avait immédiatement ce qui est connu comme un tonique-clonique généralisée, une crise qui affecte l'ensemble du corps. Il a perdu connaissance et quand il se réveilla, il était confus sur les événements qui ont eu lieu. Bien que l'agent ne avait pas de saisies supplémentaires, il a été déterminé que la saisie était directement liée à avoir été abattu avec le pistolet Taser, un effet qui, dans certains cas, pourrait être mortelle.

La peau ou les dommages musculaires

Les sondes qui jaillissent du pistolet Taser ont barbes sur les extrémités. Les barbes se intégrer dans le cadre. Si une barbe Taser intègre dans la peau, la victime peut éprouver la peau ou les muscles les dommages causés par la pénétration. Les barbes peuvent avoir besoin d'être retiré par un médecin pour minimiser les éventuels dommages, et la victime peuvent avoir besoin d'être surveillés pendant l'infection sur le site de la blessure.

Problèmes cardiaques

Certains services de police, comme la Gendarmerie royale du Canada, sont priés de cesser visant pistolets Taser sur la poitrine, en particulier dans la région du cœur. Alors que ceux qui soutiennent l'utilisation du pistolet Taser réclamer le choc ne sera pas endommager le cœur, ceux qui ont déjà des problèmes cardiaques sous-jacentes ou qui mettent trop de pression sur le cœur par l'usage de drogues sont à risque accru de crise cardiaque ou d'une autre forme d'événement cardiaque après avoir été frappé. Il est tout simplement aucun moyen de savoir qui vont souffrir de ce type d'effet secondaire et qui ne sera pas.


Vous pourriez aussi aimer