Effets secondaires de la chimiothérapie R-CHOP


Effets secondaires de la chimiothérapie R-CHOP


R-CHOP est une combinaison spécifique d'agents chimiothérapeutiques, comprenant du cyclophosphamide, le chlorhydrate de doxorubicine, vincristine et prednisolone (CHOP), avec l'addition de rituximab (R). Rituximab est un anticorps monoclonal qui cible la protéine de CD20 trouvé sur les cellules B, les cellules cancéreuses de lymphome non hodgkinien. Cette partie du traitement permet donc de cibler des médicaments de chimiothérapie directement aux cellules cancéreuses. Cependant, les médicaments de chimiothérapie continuent de produire une variété d'effets secondaires indésirables et, en fonction des produits biologiques, le rituximab est également associée à certains effets secondaires.

Commun

L'effet secondaire le plus commun des médicaments de chimiothérapie utilisés dans R-CHOP est la suppression de la moelle osseuse, ce qui entraîne une faible numération de globules. Une réduction du nombre de globules rouges peut causer de l'anémie, qui produit les symptômes de fatigue et d'essoufflement. Une baisse du nombre de plaquettes, qui sont les cellules dans le sang responsable de la coagulation, se traduit par une augmentation des saignements de nez, des ecchymoses et des pétéchies (petites taches rouges sur les bras ou les jambes). Une diminution du nombre de globules blancs augmente le risque d'infection et, selon cancer Aide Royaume-Uni, provoque des symptômes de maux de tête, douleurs musculaires, toux et maux de gorge.

Rituximab provoque souvent des symptômes pseudo-grippaux tels que fièvre, des frissons et des frissons. En outre, la depletion des cellules B, selon biologiques, épuise les cellules B dans le corps qui peuvent potentiellement augmenter le taux d'infections.

Autres effets secondaires courants des médicaments de chimiothérapie comprennent plaies dans la bouche, perte de cheveux, des crampes abdominales, la constipation, les doigts ou les orteils picotements, et des problèmes d'infertilité. Nausées, des vomissements et des éruptions cutanées sont les effets secondaires courants de la fois la partie de la chimiothérapie et rituximab.

Occasionnel

L'un des médicaments de la R-CHOP traitement, la doxorubicine, peut parfois provoquer des réactions plus graves. Environ 3 pour cent des patients, selon cancer Aide Royaume-Uni, connaîtra une réaction allergique marquée par l'apparition soudaine de démangeaisons bosses rouges le long de la veine dans laquelle le médicament a été injecté. La doxorubicine est dans la classe des anthracyclines de médicaments, qui sont connus pour causer des dommages aux muscles du coeur, selon le Journal d'hématologie et d'oncologie.

D'autres effets secondaires occasionnels induites par le régime de traitement R-CHOP comprennent la combustion ou de la douleur pendant la miction, changements dans le goût, l'apparence de crêtes dans les ongles, et la diarrhée.

Rare

Le traitement de chimiothérapie R-CHOP peut aussi causer des effets secondaires rares mais potentiellement graves. Les cellules des tissus pulmonaires peuvent être endommagés et entraîner des difficultés respiratoires. Certains traitements de chimiothérapie, y compris R-CHOP, augmentent le risque de développement plus tard, d'autres cancers tels que la leucémie ou d'un lymphome.


Vous pourriez aussi aimer