5 choses que vous devriez savoir à propos Arotic Sténose

Connaître les groupes à risque

Sténose aortique (AS) est un trouble de la valve cardiaque très commun. La condition est présent dans près de 5 pour cent des adultes âgés de plus de 75. AS est le rétrécissement de la valve principale du cœur. La raison la plus commune est la calcification de la valve qui se est développée au fil des ans. Chez les patients de moins de 60 ans, la raison la plus courante pour sténose aortique à développer est une anomalie congénitale de la valve, appelé bicuspidie aortique. Dans ce cas, il ya trois folioles au lieu de deux. Cette anomalie se traduit par la calcification accélérée de la soupape, ce qui provoque ses folioles à fusionnent et restreindre le flux sanguin hors du coeur.

Surveillez les premiers symptômes

Les patients avec AS sont souvent sans symptômes jusqu'à ce que la valve est considérablement rétréci. Le domaine de la circulation sanguine dans une valvule aortique normale est d'environ 4 cm2. Dans AS avec des symptômes, l'ouverture est souvent inférieure à 1 cm2. Les patients avec AS se sentent souvent fatigués ou à court de souffle. La douleur thoracique est un symptôme grave qui implique la vanne est si étroit que cela affecte le flux sanguin vers le muscle cardiaque. Lorsque les patients sont gravement touchés par AS, ils peuvent éprouver des pannes que le flux de sang au cœur est insuffisante pour atteindre le cerveau. Chez les patients en phase terminale avec AS, le muscle cardiaque a été affectée et l'insuffisance cardiaque congestive (ICC) se développe. Les patients sont souvent à court de souffle au repos et incapable de poser à plat à cause des jambes enflées. Il est important de traiter AS lorsque les symptômes de douleurs à la poitrine ou d'évanouissements sont présents, parce que quand CHF est présent, il peut être trop tard.

Diagnostiquer la sténose aortique

AS est diagnostiquée par entendre un murmure sur examen, qui rayonne au cou. Il existe également une diminution de la force de l'impulsion que l'on estime dans le cou. Une échocardiographie est le moyen le plus efficace pour déterminer la gravité de l'AS. Ce test est effectué dans le bureau et se mesurer directement l'ouverture de la vanne et d'évaluer la fonction du cœur. Si le test montre AS, et les symptômes sont présents, de nombreux cardiologues choisir d'effectuer un cathétérisme cardiaque. Cette procédure est l'étalon-or pour l'évaluation de la vanne et mesures pressions aortiques dans les cavités cardiaques et peut montrer si les artères sont bloquées ainsi. Certains patients ont besoin d'un remplacement de la valve et pontage de l'artère coronaire dans le même temps.

Considérez conséquences pour le traitement

Le traitement de l'AS dépend de la gravité des symptômes et les résultats des différentes études diagnostiques. Remplacement de la valve par chirurgie cardiaque est la meilleure façon de traiter AS lorsque les symptômes sont présents. La procédure est effectuée par un chirurgien cardiothoracique et nécessite une machine coeur-poumon (de dérivation cardio-pulmonaire) pour faire circuler le sang pendant que le coeur est à l'arrêt pour le retrait de l'ancien soupape et l'insertion d'un remplacement. Le type de valve utilisé est métallique chez les patients plus jeunes. Ce type va durer de nombreuses années et ne sera probablement pas besoin d'une chirurgie de répétition à l'avenir, mais ne nécessite un traitement à vie avec Coumadin, un anticoagulant très forte. Chez les patients plus âgés une valve biologique à base de vache ou de porc tissu peut être utilisé et durera environ 10 ans. Ce type de vanne ne nécessite l'aspirine. Le choix du type de vanne est une discussion sérieuse que le chirurgien doit avoir avec chaque patient avec AS.

Enquêter Traitements émergents

Les nouvelles thérapies pour AS sont en cours d'évaluation. Dans certains patients avec haut risque chirurgical, un ballon peut être gonflé dans la vanne pour diminuer temporairement les symptômes. Cette procédure, connue sous le nom valvuloplastie, ne est malheureusement pas une option très long terme. Récemment, le remplacement de la valve aortique a été fait par l'intermédiaire de la jambe, en utilisant une valve montée sur un ballon. Cette procédure de remplacement de la valve aortique percutanée est largement étudié à certains des meilleurs centres de cardiologie du monde. Chez les patients à haut risque cela peut être une option future qui pourrait être aussi bon que la chirurgie sans les dangers d'une procédure à coeur ouvert.


Vous pourriez aussi aimer